>> Accueil > Accueil > Présentation
Prochains contrats
Pour les personnes désireuses de connaître notre AMAP et d'adhérer à partir de la nouvelle saison de contrats allant de 11/2018 à 04/2019, nous vous proposons de venir nous rencontrer lors de la distribution du 4 Octobre. Nous vous présenterons le concept de l'AMAP et nos producteurs. Au plaisir d'échanger avec vous...
Dernière mise à jour
14/10/2018 22:00

Présentation

Que veut dire Amap?

On dit Amap pour "Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne"

L'idée

Un groupe de consom'acteurs adhérents de l'association (les "amapiens") devient partenaire avec un ou plusieurs paysans locaux. Chaque amapien achète à l'avance sa part de récolte par souscription (contrat pour une période de six mois). Les produits sont livrés régulièrement (chaque semaine par exemple) dans un lieu de distribution commun pour tous. Les principes de fonctionnement respectent la charte des Amap.

Une alimentation saine, un environnement préservé

Les produits sont frais, de saison, diversifiés et, dans la très grande majorité, cultivés sans herbicides ni pesticides. La proximité de la ferme minimise les transports et les emballages. L'adéquation de la production et de la consommation limite les pertes des invendus.

Une économie solidaire

Les amapiens partagent avec le paysan les risques et les bénéfices naturels liés à l'activité agricole.

Du lien social, de l'éducation au goût

Le paysan est présent à chaque livraison pour faire découvrir ses produits et son métier. Des animations sont organisées sur la ferme.

Du commerce équitable local

L'absence d'intermédiaire entre production et consommation permet au paysan de pratiquer des prix à la fois rémunérateurs pour lui-même et accessibles au plus grand nombre. Les paiements à l'avance (même échelonnés) permettent au paysan d'éviter de s'endetter et lui assurent un revenu régulier, indépendant des aléas climatiques ou autres.

Un engagement réciproque

Le paysan s'engage à fournir des produits de qualité, de saison, variés, cultivés en respectant la Charte de l'agriculture paysanne et en référence (pas d'obligation de label) au cahier des charges de l'agriculture biologique. Il s'engage à communiquer de façon transparente sur le fonctionnement de sa ferme. L'amapien s'engage à acheter à l'avance une part de la récolte et à rester solidaire en cas d'aléas climatiques ou autres.

 

« précédent début suivant »